Pourquoi choisir de réaliser son stage dans une start-up ?

 

CE QU'IL FAUT RETENIR

- Participation à une passionnante aventure humaine et entrepreneuriale.

- Management horizontal et participatif avec des contacts fréquents avec les dirigeants.

- Sollicitation au maximum de l'intelligence collective, la créativité, le sens des responsabilités, l'esprit d'initiative.

- Mesure immédiate et claire du résultat de son travail.

- Expérience très formatrice grâce à la nécessaire polyvalence, aux contacts avec toutes les personnes de l'entreprise et notamment les dirigeants et aux responsabilités confiées.

- Opportunité de se constituer un track record avec des résultats concrets et mesurables.

- Possibilité de se faire remarquer et embaucher au sein de l'écosystème des start-ups.

- Avoir travaillé dans une start-up est un gage d'implication, de puissance de travail, d'efficacité et d'autonomie pour les recruteurs.

- Expérience unique pour monter à son tour sa propre entreprise.


 

Le choix d'un stage est une opération délicate, il s'agit des premiers pas dans la vie active et cette première expérience peut déterminer tout le reste.

Il peut être tentant de chercher à réaliser son stage dans une start-up afin de demeurer dans une ambiance étudiante.

Rappelons d’abord qu’une start-up est une jeune entreprise innovante promise à une rapide et forte croissance généralement dans le secteur des nouvelles technologies grâce à trois fondamentaux essentiels : l’innovation, la créativité et la réactivité.

La vision et la mission d’une telle structure peuvent être floues et fluctuer au gré des retours du marché pendant sa phase de lancement. 

Les horaires sont souvent surchargés et à géométrie variable. Les compétences sont moins affûtées à cause d'un encadrement plus léger et d'une spécialisation moins forte sur les sujets à traiter. Les rémunérations habituelles de stage se calquent sur le minimum légal sans les avantages qu’offrent la plupart des grands groupes : tickets restaurant, accès à une salle de gym...

 

 

Alors, quel est l'intérêt de chercher un stage dans une start-up plutôt que dans une grande entreprise ?

Avant tout, il s’agit du plaisir de partager la vision des fondateurs et de participer à une excitante aventure humaine et entrepreneuriale avec quelques passionnés réunis en dream team autour d’un challenge à relever, telle une équipe de foot. Le management est horizontal et participatif avec des contacts quasi quotidiens avec les fondateurs. La relation entre les membres de l'équipe s’apparente à celle de " potes " qui ont choisi de travailler ensemble dans une structure en réseau, sans point commun avec les habituels organigrammes pyramidaux.

L’intelligence collective, la créativité, le sens des responsabilités et l’esprit d’initiative sont sollicités au maximum. C’est l’occasion pour des étudiants de disciplines diverses (technique, design, commerce, marketing, finance...) de mesurer immédiatement les résultats de leur travail et se prévaloir ensuite d’un track record, résultat du fruit de son implication personnelle. C’est aussi l’opportunité d’apprendre très vite la vie d’une entreprise grâce à la présence de toutes les fonctions dans une entité réduite représentée par quelques personnes croisées au quotidien.

La montée en compétences est rapide pour celui qui se trouve ajusté à ce mode de fonctionnement. 
Il est ainsi possible d’avoir l’opportunité d'avoir des responsabilités et d’occuper un poste de manager en moins d’un an, ce que même des émoulus des plus grandes écoles ne peuvent atteindre après un ou deux couples d’années. 
 

 

Qui faut-il être pour être stagiaire dans une start-up ? 

Tout d’abord, il s’agit que tu sois authentique : les rapports y sont francs et directs. Cependant, ils peuvent aussi parfois être déstabilisants du fait des enjeux importants et de la vitesse de réactivité requise. 

Ta stabilité émotionnelle sera donc également sollicitée. Restes-en alors aux faits tout en écoutant la partie émotionnelle qui t’habite sans la laisser t’envahir. Et si vraiment le contexte te chahute trop, il te sera alors temps de décider si tu veux ou non poursuivre l’aventure.

Autre qualité requise : l’autonomie. Ce qui t’est demandé c’est d’être force de propositions et de développer des initiatives au sein de l’équipe.

Les autres qualités recherchées : la créativité, la force de travail et une capacité d’adaptation à toute épreuve.
A compétences égales, c’est ce qui va faire la différence.

Présente-toi toujours en apporteur de compétences et jamais en chercheur de stage afin de te démarquer des autres candidats par ta valeur ajoutée.

Sois très attentif au pitch de présentation de la start-up.
Tu seras au bon endroit si, en plus de l’adéquation de tes compétences et de ta personnalité aux missions proposées, la start up fait sens pour toi. Sois donc vigilant au « What » qui définit le contenu de la mission,  au « How » précisant le plan d’action et les valeurs pour la mener et aussi au « Why » qui te dit si cette start-up va ou non te faire vibrer !


 

Et si la start up rêvée n’avait pas les moyens de t’embaucher après ton stage ?

Retour à la case départ ? Pas du tout.
Tu te seras renforcé dans tes compétences opérationnelles, relationnelles et humaines ainsi que dans ta confiance en toi et tes possibilités d’évolution.
Tu te seras fait connaître au cours de meet-ups et concours qui ont lieu fréquemment dans la géosphère des starts-up. Tu pourras également t’appuyer auprès d’incubateurs, de prescripteurs, mentors, business angels pour trouver ton nouveau terrain de décollage. La chance pour toi, c’est que les starts-ups sont toujours en quête de nouvelles recrues.

Bon à savoir : les profils les plus recherchés sont business developer, développeur web / mobile, webdesigner, community manager, webmarketer.

Multiplie les contacts, prends tes rdv et choisis ensuite la meilleure start-up, celle dans laquelle tu t’épanouiras par une mise en musique harmonieuse de tes compétences, ta personnalité, tes valeurs et tes intérêts professionnels.

 

Choisis ton stage après avoir bien réfléchi. Ce choix t'appartient exclusivement et dépend de ta personnalité, de ta façon de travailler, de tes aspirations…

 

Anne-Marie Bourgès-Maunoury

Postez un commentaire
Aucun commentaire
Votre nom :

Votre e-mail :

Votre commentaire :