Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+

photo de l'annonceur n° 1683

Skimlab développe des outils de créations d'objets 3D pour le grand public. Le premier marché ciblé porte sur le domaine des bijoux.


Annonce n° 2899 - Bas-Rhin (67) - date annonce

LES BESOINS
Compétences recherchées :Recherche terminée, l'équipe a été complétée.
L'ÉQUIPE
Nombre de personne(s) dans le projet : 2
Profil de l’équipe et apports : Ingénieurs informaticiens diplômés de l'ENSIMAG.

Le premier, Maxime Quiblier, a travaillé pendant 2 ans dans un laboratoire de recherche sur des problématiques de sculpture virtuelle.
Les systèmes informatiques de génération d'image 3D sont sa spécialité.

Le second, Sébastien Najjar, a travaillé 2 ans chez Amadeus sur des problématiques de mise à l'échelle es systèmes d'informations, et de maintenance de ces systèmes.
Il est spécialisé sur la gestion de systèmes d'information et les interactions clients-serveurs.

Les deux associés sont très soudés et forment une bonne équipe (en dehors du manque de compétence dans le domaine commercial).
Une force de l'équipe est que chacun sait faire preuve d'humilité et admettre ses torts, ce qui permet de rapidement se réorienter sans créer de tensions.

Ambitions de l'annonceur : Ce projet est né de technologies innovantes que Maxime a pu rencontrer pendant son passage à l'INRIA.

Passionné par les possibilités que l'impression 3D va bientôt offrir au grand public, Maxime a cherché un moyen de rendre ces systèmes accessibles à tout le monde.
Sébastien fut séduit par les challenges techniques que le projet présente.

Après presque un an de réflexions, ils ne sont donc lancés à plein temps sur le projet dans le but d'apporter au grand public un nouveau moyen d'exprimer sa créativité.

Notre technologie est fonctionnelle. Un site technologique proposant un logiciel de création généraliste est en ligne sur www.skimlab.com.
Pour le développement commercial de la société, l'outils sera déployer sur plusieurs sites spécialisés sur certains type d'objets.

Le premier de ces sites sera un site spécialisé sur la création de bijoux. La principal difficulté restante est celle de la mise au point d'un plan de communication solide.
DESCRIPTION DU PROJET
Description détaillée du projet : Le business modèle sur notre première cible (bijoux) est assez simple.

L'utilisateur vient sur le site. Il y trouve des créations d'autres utilisateurs qu'il peut personnaliser, mais peut aussi créer un bijoux à partir de rien.

Une fois l'objet réalisé, il peut commander une impression 3D chez notre partenaire en 1 clic.
Une bague en argent serait vendue entre 30 et 50 euros avec 30% de marge pour la société.
D'autres matériaux sont disponibles (plastique, céramique, bronze, or, acier...).

Nous visons une clientèle de particulier, au niveau mondial.
En particulier, nous nous inscrivons dans la mouvance du "do it yourself", relayée par les FabLab à travers le monde, et par la démocratisation des imprimantes 3D.

Les chiffres marchés concernant le secteur du bijoux sont en cours d'évaluation.

Les points forts du projet : Le projet a pour vocation de surfer sur l'arrivée de l'impression 3D, dont la démocratisation a le potentiel de changer profondément la manière dont sont fabriqués les objets de consommation.

Le système de sculpture virtuelle proposé est lui aussi innovant :
- en ligne (pas d'installation, pas de téléchargement)
- simple
- volumique, ce qui garantie l'imprimabilité de l'objet final

Au niveau technologique, nous basons notre système sur des recherches récentes effectuées par INRIA avec qui nous maintenons d'ailleurs de très fortes relations.

La concurrence directe est faible (Aucun système de sculpture virtuelle aussi puissant n'est actuellement aussi accessible).
Le business modèle étant basé sur la vente d'impressions 3D, la concurrence indirecte est aussi importante que le secteur attaqué.
Dans le domaine des bijoux par exemple, la concurrence indirecte est très large mais nous nous différencions en proposant un niveau de personnalisation inégalé au regard du prix.


A noter sur le projet :
- Nous sommes entré en incubation (fin de l'incubation en novembre 2014)

La concurrence : En restant sur notre première cible (Bijoux) et sur les concurrents les plus directs, citons :
- nervous system
- suuz.com
- zazzy.me


LAISSEZ UN MESSAGE PRIVÉ AU PORTEUR DE PROJET

Pour recevoir une réponse, laissez vos coordonnées après avoir cliqué sur le bouton "Envoyer"

Envoyer
Pour recevoir une réponse, laissez vos coordonnées

Envoyer

RECOMMANDEZ LE PORTEUR DE PROJET

Rédigez une recommandation du porteur de projet

Envoyer

AUTHENTIFIEZ-VOUS


Envoyer

VOTEZ


En savoir plus

Posez une question publique

Aucune question
Votre nom :

Votre e-mail :

Votre question :