Espace consacré au Do It Yourself

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+

photo de l'annonceur n° 43428

Atelier-Boutique consacré au Do-it-Yourself et proposant des ateliers de création et mettant à la vente les produits d'artisans locaux. Je recherche un associé manuel pour porter ce projet avec moi.


Annonce n° 16637 - Hauts-de-Seine (92) - date annonce

Chiffre d'affaires : 330 000 € par année

LES BESOINS
Compétences recherchées :Un bricoleur, ouvert d'esprit, prêt à porter avec moi ce projet.
Un profil d'artisan serait un plus mais la motivation reste la clé !
Recherche :
  • Associé
  • Investisseur
  • Stagiaire
 
  • Business development
  • Communication - réseaux sociaux
  • Graphiste - designer
  • Informatique - études et développement
  • Production - technique - COO
  • Ventes - relation clients - CSO
Rémunération envisagée :Associé à temps complet qui partagerait avec moi les risques et les rémunérations.
Montant total souhaité : 400 000 € Montant minimum par investisseur : 40 000 €
L'ÉQUIPE
Nombre de personne(s) dans le projet : 1
Charles
Voir le profil LinkedIn
Profil de l’équipe et apports : Le projet est porté par moi seul pour le moment, trentenaire bricoleur et actuellement cadre dans l'hôtellerie, je souhaite me reconvertir dans le domaine du DIY.

Le projet que je souhaite mettre en place, nécessite un investissement total de 300 à 350 K€ en fonction des locaux trouvés et des machines à acheter.
Mon apport personnel serait de 50 à 70 K€.

Le projet n'existe pour le moment que sur le papier.
Ambitions de l'annonceur : Dans un lieu de 250 à 300 m² divisés en plusieurs espaces dédiés aux différentes activités, le Créa-Atelier dans son ensemble offrira les possibilités suivantes :
1. Menuiserie
2. Soudure
3. Découpe laser
4. Impression 3D
5. Fraisage numérique
6. Poterie
7. Jardinage de balcon - terrariums
8. Couture
9. Pyrogravure
10. Fabrication de produits Hygiène & Cosmétiques

Un panel d’ateliers thématiques ainsi que la production de meubles et d’objets pour la vente en boutique et en ligne permettront d’attirer une large clientèle et d’assurer une utilisation constante de l’atelier. Des offres différenciées viseront à attirer aussi bien les particuliers que les professionnels. On distingue 4 grandes catégories d’offres: Les ateliers, la location, la production et la vente de la boutique.
A terme l'objectif est de trouver le bon équilibre entre ces 4 activités pour créer un modèle de commerce rentable à franchiser tout en developpant la vente en ligne et une plateforme collaborative de bricolage.
DESCRIPTION DU PROJET
Description détaillée du projet : Le monde est en perpétuel changement et les habitudes de consommation évoluent et s’adaptent en suivant la tendance du moment. Après une longue période d’industrialisation et d’uniformisation de la production on revient aujourd’hui vers des modes plus artisanales et locales permises en partie par la révolution numérique.
Cela explique le succès des salons du DIY comme celui du Savoir-Faire à la Porte de Versailles (53'000 visiteurs), la multiplication des tutoriels de bricolage sur internet et le développement rapide de cette industrie à travers le monde. En France uniquement le marché des « makers » représente 11 millions de personnes et 95 milliards d’euros (ObSoCo, 2017).


Pour répondre aux attentes de cette clientèle le commerce doit se réinventer et rendre le client acteur de sa consommation sur place et en ligne.
C’est pour cela que le Créatelier propose :
1. Une boutique pour découvrir et s’inspirer.
2. Un atelier et des accompagnateurs pour apprendre à faire soi-même.
3. Des outils et des matériaux pour tout réaliser sur place.
4. Un site internet et de vidéos pour tout refaire chez soi ou chez les autres.
Les points forts du projet : Ce projet repose sur une tendance de fond de l'évolution de la consommation de notre société. Les commerces doivent s'adapter à cette tendance pour trouver le modèle qui conviendra le mieux au client de demain.
Ce projet porte en lui tous les éléments en lien avec ces changements de comportements et ne devrait pas avoir de mal à trouver sa clientèle. Le point crucial reste à developper la rentabilité du projet et c'est pour cela que la vente en ligne et la plateforme collaborative de bricolage prendront leur importance.
La concurrence : Il existe aujourd'hui plusieurs types d'ateliers en libre service à Paris. Chacun a des caractéristiques différentes et aucun ne correspond exactement au modèle du Créatelier. Cependant après avoir discuté avec plusieurs fondateurs de ces projets il ressort que la clientèle ne manque pas mais que la marge dégagée reste faible. La première différentiation du créatelier se fera par la délocalisation de certains ateliers chez les particuliers ou les entreprises (team building). La forte présence sur les réseaux sociaux, la vente en ligne et la création de meubles design permettront de faire parler du Créatelier plus facilement. La personnalisation d'objets au laser ou avec la fraise numérique permettra aussi d'augmenter la rentabilité du lieu.

LAISSEZ UN MESSAGE PRIVÉ AU PORTEUR DE PROJET

Pour recevoir une réponse, laissez vos coordonnées après avoir cliqué sur le bouton "Envoyer"

Envoyer
Pour recevoir une réponse, laissez vos coordonnées

Envoyer

RECOMMANDEZ LE PORTEUR DE PROJET

Rédigez une recommandation du porteur de projet

Envoyer

AUTHENTIFIEZ-VOUS


Envoyer

VOTEZ


En savoir plus

Posez une question publique

Aucune question
Votre nom :

Votre e-mail :

Votre question :