Coup de cœur Biznessful

Ceinture de sécurité brevetée pour enfant sur moto coups de coeur

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+

photo de l'annonceur n°2821

Pour exploiter une ceinture de sécurité brevetée pour enfant transporté sur motos-scooters, sans concurrence, gros potentiel de développement, je recherche des investisseur, associés actif ou passif.


Projet n°2821 - Paris (75) - date annonce
Nombre de vues : 25

LES BESOINS
Compétences recherchées :Un ou plusieurs associés prêts à investir une somme à fixer (autour de 30 000 euros) en créant une société ou une "start-up" pour développer le projet depuis la fabrication d'un prototype et d'un site commercial dédié de démonstration vidéo, en vue d'une prospection, jusqu'à la prospection et la vente effective du brevet ou la signature d'un contrat de licence d'exploitation avec une entreprise de motocycles, voire plusieurs(Honda, Yamaha, Suzuki, Triumph, Harley-Davidson, etc.).

Il s'agirait d'associés, soit type "sleeping partner" qui ne feraient qu'investir sans participer au travail de développement, jusqu'à des associés actifs et pleinement partie prenante, motivés et au fait du milieu de l'industrie du motocycle, avec des notions de prospection et de négociation avec les marques fabricant les motos et scooters.

Il m'est impossible, faute d'une étude de marché professionnelle approfondie, et donc coûteuse, d'évaluer l'impact commercial et les retombées à court et moyen terme, encore moins à long terme, ce qui est l'objectif in fine, d'une invention qui pourrait tomber dans le domaine de l'utilité publique et de l'obligation légale de fabrication pour toutes les marques de deux-roues motorisées en terme d'"accessoire de sécurité" dans l'avenir, tout comme ce fut le cas pour la ceinture de sécurité automobile, la "cible" du marché étant mondiale et généralisée à tous les deux-roues motorisés...
Recherche :
  • Associé
  • Investisseur
 
  • Business development
  • Ventes - relation clients
Rémunération envisagée :Pourcentage à débattre qui peut aller jusqu'à 50 % des revenus et royalties liés à la vente ou l'exploitation commerciale de mon invention.

Montant total souhaité : 20 000 € Montant minimum par associé : 10 000 €
L'ÉQUIPE
Nombre de personne(s) dans le projet : 1
Profil de l’équipe et apports : Etant issu du domaine artistique et de la finance dans mon lointain passé, je pars de zéro sur ce projet qui est le fruit d'une inspiration et d'une observation pratique sur le terrain, étant moi-même motard.
Ambitions de l'annonceur : La "Sécu-belt-moto" a vocation à être montée en option sur les deux-roues motorisés (motos et scooters) des marques intéressées, avant de devenir obligatoire, en fonction de l'évolution des statistiques futures sur l'accidentologie.

Développement et vente du brevet d'invention en vue de son exploitation ; deux solutions : vente forfaitaire d'une licence de fabrication ou création d'une société d'exploitation.

Pourcentage à débattre...
DESCRIPTION DU PROJET
Description détaillée du projet : Ceinture de sécurité pour motos et scooters spéciale pour enfant transporté à l'arrière, brevetée et permettant de prevenir tout risque de chute.
Le chiffre d'affaires prévisionnel est inconnu car il s'agit de vendre aux grandes marques sans exclusivité le brevet pour faire adopter la mise en place et la fabrication en série sur toutes les motos et scooters de cette ceinture de sécurité (contrat de collaboration technique et commerciale déjà existant avec la société Dealip spécialisée dans la gestion et la vente de brevets d'invention).
Il faut maintenant créer un site internet et fabriquer un prototype pour présenter un visuel afin de prospecter les grandes marques de deux-roues motorisés (Honda, Yamaha, Kawasaki, Suzuki, Harley Davidson, Triumph, etc.) et trouver des débouchés en France (Paris et région parisienne) et dans le monde.

Le "business model" est un contrat de licence avec royalties négocié avec les plus grandes marques et l'aide de la société Dealip spécialisée dans ce type d'affaires (négociation de contrats d'exploitation de brevets) avec laquelle j'avais déjà signé un contrat de collaboration à la vente du brevet, il y a quelques années, et qui garantirait à l'inventeur, moi-même, et à(aux) l'associé(s), un revenu sur chaque ceinture fabriquée et montée sur chaque motocycle, et ce, pendant toute la durée de vie du brevet ou plus, à négocier... (il s'agit là de notions complexes et il s'agit de prendre le conseil d'un avocat spécialisé comme il en existe).

Une petite étude de marché que j'ai réalisée moi-même, sur le vif, dans plusieurs pays, à même la population des conducteurs de deux-roues, m'a conforté dans le dépôt d'un brevet. Le projet a ainsi reçu 50 avis favorables sur 100 et une seule opinion réservée.
Les points forts du projet : Brevet d'invention "d'utilité publique" permettant de sauver des vies d'enfants ; accessoire de sécurité indispensable à l'avenir pour le transport de jeunes enfants à l'arrière de deux-roues motorisés, une innovation majeure en matière de sécurité moto.
La concurrence : Les avantages concurrentiels sont énormes, en terme d'exclusivité, puisqu'il s'agit d'un brevet d'invention original, donc exclusif, qui couvre le monde entier en termes de droits à la propriété intellectuelle et industrielle, donc capable de générer des revenus très importants, voire astronomiques à long terme, mais non quantifiables.

C'est un pari sur l'invention et sur l'avenir en relation avec sa pertinence...
Je n'ai, à ce sujet, aucun chiffre à fournir, ni sur les marges ni sur les prévisions de revenus ou d'éventuels retours sur investissement, aucune étude n'ayant été faite à ce jour, comme je l'ai déjà indiqué, mais les perspectives, en cas de réussite, sont considérables et très au delà de l'investissement initial qui reste infime par rapport aux gains espérés.

LAISSEZ UN MESSAGE PRIVÉ AU PORTEUR DE PROJET

Pour recevoir une réponse, laissez vos coordonnées via Linkedin après avoir cliqué sur "Envoyer"

VOTEZ


En savoir plus

Posez une question publique

Aucune question
Votre nom :

Votre e-mail :

Votre question :