Ticket BA recherche un associé – business developer

le 22/01/2018 à 10h19

Partager cet article:

 

Bonjour François, entrepreneur social, vous êtes le fondateur de Ticket BA, le titre-restaurant solidaire que vous avez lancé avec votre associé Tony Seng.

 

Pouvez-vous nous présenter Ticket BA ?

Le b.a.-ba de notre activité : l’émission de titres-restaurant

C’est un moyen de paiement qui permet aux entreprises d’optimiser la rémunération de leurs collaborateurs (avantage en nature exempté de charges patronales).
Pour les salariés, c’est aussi un avantage social (le préféré ; -) qui leur permet d’augmenter leur pouvoir d’achat net (avantage en nature exempté de charges sociale et d’impôts) et de réduire significativement la part de leur budget allouer chaque mois à leur alimentation.

Les titres-restaurant existent depuis 50 ans. C’est un marché énorme (6 milliard d’euros en valeur) détenu principalement par quelques acteurs historiques (Edenred, Sodexo, Natixis inter-titre, Group Up) qui a su s’internationaliser très rapidement (19 pays européens, mais aussi des pays disposant d’un marché domestique conséquent comme le Brésil et la Turquie) et se restructure actuellement autour de la digitalisation (forte dématérialisation du titre à l’étranger mais résistance importante en France).

Toutefois, on oublie trop souvent la finalité de cette innovation sociale, instituée à l’origine par l’Etat pour garantir à tous les travailleurs un accès à un repas complet dans des conditions dignes, et ce quelques soit la taille de son entreprise.

Nous nous sommes donc donné pour mission avec Tony de réenchanter la vocation originelle des titres-restaurant : participer au développement du progrès social en entreprise.

BA comme Bonne Action, telle est notre mission

Au départ, comme beaucoup de salarié, j’utilisais des titres-restaurant que je donnais parfois aux sans-abris. Ce qui me séduisais alors :

Donner à un sans-abris un moyen de se nourrir dignement ;

Doubler mon don – le titre-restaurant étant financé pour moitié par l’employeur.

J’avais beaucoup de plaisir à donner ainsi et cet avantage est très vite devenu celui pour lequel j’avais le plus d’attachement.

A l’époque, je me disais qu’en conjuguant nos efforts, je participais à ma petite échelle avec mon employeur à un acte de solidarité fort.

Avec Tony on a donc décidé de s’intéresser au marché des titres-restaurant.

En y regardant de plus près, on a découvert très rapidement que derrière cet avantage social se cachait une activité très lucrative qui s’éloignait de plus en plus de ses origines sociales et dans laquelle l’innovation était au service de la seule rentabilité.

On a voulu prendre le contre-pied, faire le pari de l’innovation sociale.

 « Changer le cadre nos échanges quotidiens pour participer au bien-être de tous », tel était devenu notre crédo.

Après 20 minutes de brainstorming intense avec amis, parents et rencontres, le principe du Ticket BA été né : un titre-restaurant solidaire qui permet de collecter des dons aux profits d’associations choisies collaborativement par les salariés de nos clients.

Désormais notre ambition est de développer Ticket BA sur le modèle de l’entrepreneuriat social : finalité sociale, gouvernance participative, encadrement des salaires et des dividendes… fonds solidaires pour investisseurs.

 

Quels sont les principaux atouts de votre titre restaurant ?

Les enjeux fondamentaux pour les entreprises restent toujours les mêmes : savoir stimuler l’innovation continue en interne, bien recruter, fidéliser et attirer de jeunes talents, bâtir une culture forte et fédératrice pour répondre à la quête de sens de leurs salariés…

Les cadres dirigeants sont en conséquence de plus en plus sensibles aux nouveaux outils permettant d’incarner et de partager le projet de leur entreprise : culture d’entreprise, management humain, Responsabilité Sociale des Entreprise (RSE) et Qualité de Vie au Travail (QVT)…

Les entreprises, qu’elles soient petites ou grandes, ont cependant du mal à changer de « logiciel » et sont donc toutes confrontées à d’importantes difficultés pour intégrer les jeunes de la génération y, renforcer leur marque employeur, adopter des stratégies authentique de RSE ou de communication interne favorisant la collaboration et l’innovation.

Elles sont également trop souvent mal accompagnées et ne sont donc pas encore à même de bien former leurs managers en ce sens.

LA FORCE DE TICKET BA c’est justement de répondre à l’ensemble de ces enjeux en greffant sur l’avantage social préféré des français un outil RSE clés en main, simple et efficace pour répondre au quotidien à la quête de sens des collaborateurs de nos clients tout en générant un impact réel et significatif pour les associations choisies par les salariés et leur direction.

 

Vous cherchez à constituer une équipe autour de vous. Pouvez-vous nous en dire plus sur vos besoins et décrire les profils recherchés ?

Nous sommes encore dans une phase de structuration de notre équipe (il nous manque un associé ayant un profil BizDev) et de notre organisation (nous préparons notre première LoveMoney pour avril-mai).

On cherche avant tout à créer une magnifique aventure humaine avec des personnes (basées si possible à Paris) motivées, engagées et disposant d’une forte expertise dans le growth hacking : ).

Et qui partage de façon presque militante et enthousiaste cette leçon de vie :

"On n’est jamais aussi heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner, c’est recevoir."  Abbé Pierre

 

Merci François et meilleurs vœux de réussite à Ticket BA !

 

Pour en savoir plus sur Ticket BA

Postez un commentaire
Aucun commentaire
Votre nom :

Votre e-mail :

Votre commentaire :